Bébés et petite enfance

Passé 9 mois dans un espace contigüe, subir les contraintes de l’accouchement, cela laisse souvent des traces sur le corps du nouveau né.
L’accumulation de ces tensions peut provoquer des troubles fonctionnels tels que l’agitation, digestion difficile, régurgitation, problème ORL répétitif.
Souvent l’utilisation de forceps ou de ventouse peut laisser de légères déformations au niveau du crâne malléable de l’enfant.
L’ostéopathie par ses techniques très douces est une thérapie de choix pour corriger les troubles fonctionnels du nouveau né et les séquelles des traumatismes dues à l’accouchement.
La petite enfance est l’âge de l’apprentissage de la marche et des chutes, même anodines, peuvent provoquer des troubles de la posture.
Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique. Des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux. La collaboration avec d’autres professions de santé est parfois nécessaire.
A l’heure actuelle, on pose de plus en plus d’appareils dentaires et de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l’enfant. L’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents.
Ces contraintes peuvent provoquer :maux de tête, maux de dos, vertiges, troubles visuels, difficultés de concentration, modification de l’humeur.
Un suivi ostéopathique régulier au cours des soins dentaires est nécessaire pour pallier à ces maux, contrôler et guider les réactions du crâne et du corps.

Quand consulter :

  • sommeil perturbé
  • affections O.R.L, asthme,
  • excitation, colère, énervement
  • Plagiocéphalie
  • digestion perturbée, constipation
  • déviation de la colonne vertébrale
  • mauvaise statique, désordre postural, scoliose, cyphose, lordose.
  • accouchement difficile avec utilisation de forceps, ventouse, césarienne.
  • Appareillage orthodontique.

Article à voir également : INDICATIONS GÉNÉRALESPOUR LES SPORTIFSTROUBLES DIGESTIFSMIGRAINE ET CÉPHALÉELE MAL DE DOSSYSTÈME IMMUNITAIREVIEILLIR EN BONNE SANTÉ

Références scientifiques :

Hayes NM, Bezilla TA. Incidence of iatrogenesis associated with osteopathic manipulative treatment of pediatric patients. J Am Osteopath Assoc. 2006 Oct;106(10):605-8.

Waddington EL, Snider KT, Lockwood MD, Pazdernik VK. Incidence of Somatic Dysfunction in Healthy Newborns. J Am Osteopath Assoc. 2015 Nov;115(11):654-65. doi: 10.7556/jaoa.2015.136.

Pizzolorusso G, Cerritelli F, D’Orazio M, Cozzolino V, Turi P, Renzetti C, Barlafante G, D’Incecco C. Osteopathic evaluation of somatic dysfunction and craniosacral strain pattern among preterm and termnewborns. J Am Osteopath Assoc. 2013 Jun;113(6):462-7.

Steele KM, Carreiro JE, Viola JH, Conte JA, Ridpath LC. Effect of osteopathic manipulative treatment on middle ear effusion following acute otitis media in youngchildren : a pilot study. J Am Osteopath Assoc. 2014 Jun;114(6):436-47. doi: 10.7556/jaoa.2014.094.

Steele KM, Viola J, Burns E, Carreiro JE. Brief report of a clinical trial on the duration of middle ear effusion in young children using a standardized osteopathic manipulative medicine protocol. J Am Osteopath Assoc. 2010;110(5):278-284.

Duncan B, McDonough-Means S, Worden K, Schnyer R, Andrews J, Meaney FJ. Effectiveness of osteopathy in the cranial field and myofascial release versus acupuncture as complementary treatment for children with spasctic cerebral palsy: a piot study. J Am Osteopath Assoc. 2008 Oct;108(10):559-70.

Frymann V. Learning difficulties of children viewed in the light of the osteopathic conceptJ Am Osteopath Assoc. 1976;76(1):46-61.

Frymann VM, Carney RE, Springall P. Effect of osteopathic medical management on neurologic development in children. J Am Osteopath Assoc. 1992;92(6):729-744.

bebe1bebe2