Le mal de dos

Le “mal de dos” (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie) est considéré par certain comme le mal du siècle car il touche une large parti de la population.
L’ostéopathie est la discipline reine du « mal de dos ». De nombreuses études démontrent l’intérêt de la prise en charge par les ostéopathes des lombalgies, cervicalgies, dorsalgie.
La particularité de l’ostéopathie est la recherche de la cause mécanique des « maux de dos », ainsi l’ostéopathe utilise une gamme d’outils thérapeutiques allant de la manipulation vertébrale aux techniques viscérales et crâniennes.
L’ostéopathe considère dans la majorité des cas ce symptôme comme la conséquence d’une suite adaptative plus ou moins complexe. Par exemple, une douleur lombaire peut être du à une entorse mal soigné ou à des problèmes digestifs. Ainsi, il ne faudra pas s’étonner de consulter pour le dos et d’être soulagé par la correction ostéopathique d’un pied ou d’un estomac.
Nos habitudes gestuelles, nos obligations professionnelles, les stress du quotidien, l’ergonomie de notre mobilier, une mauvaise alimentation, sont autant de causes de douleurs vertébrales.

La hernie discale
Certaines sont asymptomatiques alors que d’autre sont responsables de lombo sciatalgie.
Tant qu’il n’y a ni déficit sphinctérien ni moteur ou que celui-ci est égal 3, le traitement conservateur est le plus approprié donc il n’y a pas besoin de chirurgie.
Le traitement conservateur consiste en une prise en charge médical associée à de la kinésithérapie, l’ostéopathie à toute sa place en complément de cette prise en charge. L’approche ostéopathique va consister à trouver les facteurs mécaniques qui vont sur sollicité la zone concerné par la hernie.
Le but du traitement est de supprimer ces facteurs et de diminuer la pression intra articulaire afin de favoriser la cicatrisation et la diminution de l’inflammation dans la zone.
Cette approche originale n’exclue en aucun cas les examens ni les bilans conventionnels, qui devront être préalablement effectués.

Quand consulter :

  • Lombalgie
  • Dorsalgie
  • Cervicalgie
  • Torticolis
  • Lumbago
  • Lombosciatique
  • Sciatique
  • Cruralgie
  • Hernie Discale
  • Névralgie cervico-brachial
  • Névralgie d’Arnold
  • Névralgie intercostale
  • Névralgie Pudendal
  • Syndrome canalaire (guillon, canal carpien, méralgie, fibulaire).

Articles à voir également : INDICATIONS GÉNÉRALESPOUR LES SPORTIFSTROUBLES DIGESTIFSMIGRAINE ET CÉPHALÉEBÉBÉS ET PETITE ENFANCESYSTÈME IMMUNITAIREVIEILLIR EN BONNE SANTÉ

Références scientifiques :

Licciardone JC, Minotti DE, Gatchel RJ, Kearns CM, Singh KP. Osteopathic manual treatment and ultrasound therapy for chronic low back pain: a randomized controlled trial. Ann Fam Med. 2013;11:122–129. doi: 10.1370/afm.1468.

Licciardone JC, Brimhall AK,King LN. Osteopathic manipulative treatment for low back pain: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. BMC Musculoskelet Disord. 2005; 6: 43.

Licciardone JC, King HH,Hensel KL,Williams DG. Osteopathic Health outcomes In Chronic low back pain: The Osteopathic Trial. Osteopath Med Prim Care. 2008; 2: 5.

Licciardone JC, Buchana S, Hensel KL, King HH, Fulda KG, Stoll ST. Osteopathic Manipulative Treatment of Back Pain and Related Symptoms during Pregnancy: A Randomized Controlled Trial. Am J Obstet Gynecol. 2010 January ; 202(1): 43.e1–43.e8. doi:10.1016/j.ajog.2009.07.057.

Licciardone JC, Gatchel RJ, Aryal S. Recovery From Chronic Low Back Pain After Osteopathic Manipulative Treatment: A Randomized Controlled Trial. J Am Osteopath Assoc. 2016;116(3):144-155 doi:10.7556/jaoa.2016.031.

lemal