Comment soigner une entorse de cheville en ostéopathie ?

27 Août 2019

L’entorse de la cheville est une pathologie très fréquente, survenant dans la pratique d’une activité physique ou dans la vie courante.  La prise en charge de cette problématique est souvent négligée, entrainant de fréquentes récidives.

1 – Les symptômes d’une entorse de cheville

Une douleur va être ressentie dans la majorité des cas sur la partie externe de la cheville. Une sensation de craquement peut survenir indiquant une atteinte du ligament ; des œdèmes sont également fréquents sur le siège de l’entorse.

2 – Mécanisme

Un faux mouvement avec une exagération du pied en inversion forcée (la cheville part vers l’extérieur) entraine une atteinte du ligament et de l’articulation de la cheville.

3 – Le diagnostic d’une entorse de cheville

Il se réalise avec une palpation et une analyse de la mobilité de la cheville. Des examens complémentaires peuvent être réalisés sur prescription médicale : radios, échographie voir IRM pour exclure toutes complications comme les fractures.

Il existe 3 stades :

  • Stade 1 : étirement du ligament
  • Stade 2 : rupture partielle du ligament.
  • Stade 3 : rupture totale du ligament.

4 – Conseil de l’ostéopathe sur les entorses de cheville

  • Réaliser une séance d’ostéopathie pour diminuer la douleur, l’œdème, retrouver la mobilité articulaire normale de la cheville et accélérer le processus de guérison. En cas de rupture totale du ligament, la séance d’ostéopathie se réalise après l’immobilisation.
  • Repos sportif, immobilisation de la cheville (contention strapping ou attelle) pour permettre la cicatrisation du ligament atteint.
  • Faire des séances de kinésithérapie avec des exercices de proprioception (équilibre) et de renforcement musculaire (muscle fibulaire notamment). Afin d’assurer une bonne récupération et de prévention des récidives.
Références scientifiques
  • Brolinson PG,HeinkingK,KozarAJ.An osteopathicapproachto sportsmedicine. In: WardRC,ed. Foundations for OsteopathicMedicine, 2nded.Philadelphia:LippincottWilliams&Wilkins; 2003:534–550.

  • Eisenhart AW, Gaeta TJ, Yens DP.Osteopathicmanipulativetreatment in the emergency department for patients with acute ankle injuries.J Am Osteopath Assoc. 2003 Sep;103(9):417-21.

  • Blood SD.Treatment of the sprainedankle. J AmOsteopathAssoc. 1980;79(11):61–73

  • Cosby NL,KorochM,GrindstaffTL,etal:Immediateeffectsof anterior toposteriortalocruraljointmobilizationsfollowing acute lateralanklesprain. J ManManipulativeTher. 2011;19(2):76–83.

  • BrantinghamJW,Bonnefin D,PerleSM,etal:Manipulativetherapy for lowerextremityconditions:updateofaliteraturereview. J ManipulativePhysiolTher. 2012;35(2):127–166.

Tin KOJIC Ostéopathe D.O.

Inscrivez-vous à ma newsletter