L’ostéopathie pour soigner les coliques des bébés

24 Sep 2019

20% des nourrissons de moins de 12 mois connaissent des épisodes prolongés de pleurs. C’est ce que l’on appelle le plus communément les coliques du nourrisson.

1 – Causes

Des compressions sur la base du crâne et les cervicales peuvent favoriser les coliques du nourrisson. L’immaturité du système digestif est également un facteur important le pic va avoir lieu entre 3 semaines et 4 mois.

2 – Conséquences

Il existerait des associations entre les coliques du nourrisson et la dépression maternelle. De plus, ce phénomène peut représenter un véritable danger pour le bébé car des études ont montré que le pic de pleurs naturels à 6 semaines coïncide avec l’âge maximal où l’on retrouve des blessures graves voire tragiques à la suite de maltraitances adressées aux nourrissons.

3 – Comment reconnaitre les coliques du nourrisson ?

  • Son ventre est ballonné et dur.
  • Bébé pleure beaucoup, il est inconsolable.
  • Il se tortille sur lui-même.
  • Son visage est rouge et crispé.
  • Il se réveille souvent.
  • Il a des gaz.

4 – Les conseils d’un ostéopathe

  • Consulter son pédiatre pour vérifier qu’il n’y a pas de problème de santé.
  • Consulter un ostéopathe diminue en moyenne les temps de pleurs d’1H16 par jour.
  • Consulter de préférence quand le bébé est détendu le matin ou l’après-midi après la sieste.
Références scientifiques
  • Dawn Carnes, Austin Plunkett, Julie Ellwood, Clare Miles. Manual therapy for unsettled, distressed and excessively crying infants: a systematic review and meta-analyses. BMJ Open. 2018 Jan 24;8(1):e019040.

Tin KOJIC Ostéopathe D.O.

Inscrivez-vous à ma newsletter